Cap destin

Mission de vie : mythe ou outil d’orientation professionnelle ?

La mission de vie : Est-ce un concept « spirituel » ou un outil précieux si vous êtes en quête d’une nouvelle orientation professionnelle ?

Cette notion de « mission de vie » m’a à la fois passionnée et énormément plombée à certains moments de ma vie, plus précisément dans les moments de doute quant à mon orientation professionnelle.

J’étais passionnée par cette idée de but, d’utilité, de sens. Je m’imaginais en mère Teresa. J’avais une haute opinion de ma mission de vie. Mais le temps passant, cette vision de ma mission de vie m’a plombée parce que je voyais bien que j’en étais loin. Je me suis enlisée dans une vie matérielle dans laquelle je ne voyais plus le sens de ce que je faisais. Et j’ai beaucoup culpabilisé en me disant que je passais à côté du but de ma vie.

Comme si ma vie avait besoin d’un but ! Comme si j’avais besoin de justifier mon existence par mon utilité !

Jusqu’au jour où je me suis recentrée et je me suis dit qu’il était temps d’arrêter de rêver à de grands desseins et surtout arrêter de devoir absolument me trouver une mission ! J’ai réalisé que tout ce que je faisais au quotidien avait tout autant de sens et d’utilité que mes grands rêves pour sauver l’humanité et la planète. J’ai compris que la mission de vie pouvait se traduire par des choses aussi simples et petites soient-elles : prendre soin de ses parents, adopter des animaux, écouter ses amis, aider les autres à trouver leur voie.

La notion de mission de vie est l’illustration de l’histoire du colibri : une petite contribution à une plus grand cause. Commençons par nous et par rayonner autour de nous pour apporter notre contribution à quelque chose de plus large.

  • En prenant soin de mes parents ou de mes vieux voisins, je contribue à prendre soin des personnes âgées et faire avancer la cause de la vieillesse
  • En adoptant des animaux et en m’impliquant dans des associations, je m’investis dans la cause animale
  • En écoutant mes amis, en étant présente pour mon voisinage ou en m’impliquant dans ma commune, je prends part à la cause de l’entraide
  • En aidant les autres à trouver leur voie, je contribue à un monde apaisé où chacun est épanoui et peut faire rayonner son bonheur.

Donc non ! la mission de vie n’est pas un mythe ! Mais je n’aime pas trop ce terme même si je l’utilise dans mes accompagnements. Je trouve que ce mot met une pression là où il ne devrait pas y en avoir. En fait, trouver sa mission, c’est juste prendre conscience de ce que l’on aime faire, de ce que l’on fait facilement et avec plaisir. Et si on a besoin de se sentir utile, assumons-le. C’est ce que l’on aime faire alors respectons-le.

Votre mission est là, juste devant vous ! Vous ne l’avez juste pas identifiée ou valorisée. Voyons petit pour voir grand !

Mais pour trouver du sens au quotidien, comprendre notre mission de vie, nous avons besoin de nous sentir aligné, en accord avec nos valeurs et notre nature profonde. Nous avons besoin de conscientiser ce qui nous touche et la manière dont nous avons envie de contribuer au monde.

Prenez juste conscience de ce que vous faîtes déjà naturellement et de ce qui vous anime et vous trouverez facilement votre mission de vie. Et nourrissez la dans votre travail, dans votre vie personnelle. Il y a plusieurs manières de l’honorer.

Ce simple exercice peut vous donner une direction précieuse quant à votre orientation professionnelle. C’est une façon de revenir à votre « être » et au-delà du métier, de vous demander quelle contribution vous souhaitez apporter au monde.

« Ne juge pas chaque jour aux récoltes que tu fais mais aux graines que tu sèmes » Robert Louis Stevenson

Pour compléter votre lecture, rendez-vous sur le site psychologie :

https://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Personnalite/Articles-et-Dossiers/Decouvrir-notre-mission-de-vie-ce-pour-quoi-nous-sommes-faits

You cannot copy content of this page

Défilement vers le haut